Avocat spécialisé accident de la route. Les questions à se poser.

Vous avez eu un accident de la route. Devez-vous porter plainte ? Devez vous aller voir un avocat ? Qui doit payer ? Votre assureur vous propose l’aide d’un avocat, devez-vous le prendre ?  Vous avez une expertise médicale prévue, devez-vous y aller seul ? Toutes ces questions, et bien d’autres encore, sont légitimes. La réponse à chacune dépend de la gravité de l’accident, de vos séquelles, de vos contrats d’assurance, des circonstances de l’accident et … de vos choix. Voici quelques-unes de nos réponses sur ces sujets.

Vous avez été victime d’un accident de la circulation. Est-il indispensable de prendre un avocat ?

Non, dans les cas simples celui-ci n’est pas nécessaire. Si les préjudices subis par la victime suite à l’accident de la route sont importants, alors là oui sans hésiter il faut prendre un avocat. Et cet avocat doit être spécialisé en accident de la route pour être certain d’être indemnisé si vous voulez défendre au mieux vos intérêts.
A la différence du gestionnaire de l’assurance en charge de votre dossier, l’avocat est indépendant.

L’avocat que je choisi doit il être spécialisé en accident de la route / accident de circulation?

Oui. Il vaut mieux prendre un cabinet qui gère des centaines de dossier, qui aura vu de très nombreux cas différents, qui aura l’habitude de travailler avec des médecins experts… Tout sera plus rapide.
L’avocat, s’il est spécialisé, fera appel à un médecin conseil indépendant pour vous assister lors des opérations d’expertise médicale à venir.
Pendant l’expertise, c’est effectivement le médecin conseil et non l’avocat qui est le mieux à même de lire les pièces médicales, les imageries, d’en comprendre les incidences et de chiffrer en terme de conclusions médico légales les différents postes de préjudices.
Il existe évidemment des cas où il est préférable d’être assisté par l’avocat et le médecin conseil. Au cas par cas, l’avocat spécialisé en concertation avec son médecin conseil appréciera ce point.
Le plus souvent, la présence du médecin conseil à l’expertise garantie des conclusions médico légales justes.

Pourquoi il faut se méfier de sa compagnie d’assurance

Votre assurance vous a d’ailleurs indiqué qu’elle s’occuperait de votre recours et a très rapidement réagi.
Elle vous a rapidement adressé un formulaire à remplir relatif aux conséquences médicales et financières de votre accident de la route.
Elle vous notamment demandé de lui adresser le certificat médical initial, les arrêts de travail ainsi que les factures de soins.

Si vous ne prenez pas d’avocat, votre assurance désignera un de ses médecins pour vous assister.
Selon la gravité des blessures initiales soit vous serez examiné uniquement par le médecin conseil de votre assurance soit vous serez assuré par le médecin conseil de votre assurance ainsi que celui de l’assurance adverse.
En fait, ne fait aucune différence puisqu’aucun de ces médecins n’est indépendant. Les 2 sont mandatés par la compagnie d’assurance, qui intervient tantôt pour la victime tantôt pour le tiers responsable. En d’autre terme : ces médecins sont rémunéré par la compagnie d’assurance. Le médecin désigné par votre assurance qui est mandaté pour vous assister se trouve dans une situation de conflit d’intérêt dès lors que plus il retiendra des conclusions hautes plus sa compagnie c’est-à-dire son employeur devra régler des sommes importantes à la victime. Les conclusions qu’ils feront dans le cadre des expertises sont très importantes puisque c’est sur leur base que vous serez indemnisé.
Même si leur intégrité ne peut pas être remise en question, qui croyez vous qu’ils seront tenté d’avantager : l’assurance par qui ils obtiennent une bonne partie de leurs revenus, ou vous qu’ils ne verront qu’une fois dans leur vie ?
L’avocat spécialité en réparation du dommage corporel fait quant à lui appel à des médecins indépendants qui ne travaillent jamais pour des compagnies d’assurance. Leurs conclusions reflètent donc correctement les séquelles de la victime sans se soucier de ce que cela coutera à l’assurance du tiers responsable. Souvent vous avez votre médecin, l’assurance a le sien, et bien sur l’évaluation de votre état de santé varie en fonction du rapport. Le juge décide ensuite.

Exemple de questions :

Bien détailler les questions, voir exemple sur https://association-aide-victimes-france.fr/accueil-association-daide-a-lindemnisation-victimes/indemnisation-accident-de-la-route/avocat-specialise-accident-de-la-route

Combien coute un avocat spécialisé ?

Les avocats sont tenus d’aborder la question des honoraires dès le premier rendez-vous physique voire dès le premier contact téléphonique qu’ils concrétiseront sous la forme d’une convention d’honoraires.
Les avocats spécialisés en réparation du dommage corporel prévoient souvent un honoraire de base et un honoraire de résultat à l’issue de la procédure.

Combien coute un médecin conseil ?

Il est important de souligner que la nomenclature dintilhac a prévu le remboursement des frais du médecin conseil au titre des postes indemnisables. Il serait dommage de se priver de l’assistance d’un médecin conseil indépendant.
Il convient de souligner que les contrats de protection juridiques peuvent prendre en charge une partie des honoraires de l’avocat spécialisé et du médecin conseil en fonction de leurs barèmes.

Nos contenus détaillés sur les accidents de la route :

Calcul et le Barème des indemnisation lors d’un accident de la route

Indemnisation des victimes Accident de voiture

Indemnisation des victimes Accident de moto

Indemnisation des piétons victimes d’accident de la circulation

Indemnisation Accident de Bus ou Transports en commun

 

Indemnisation Préjudice s’occupe de vous mettre en relation avec les bons avocats spécialisés gratuitement. Expliquez nous votre situation via notre formulaire