L’IITT est l’Incapacité Temporaire Totale, la durée pendant laquelle la victime est incapable de mener à bien ses activités courante. Son évaluation fait l’objet d’un certificat initial du médecin qui peut être prolongé par d’autres certificats médicaux.

L’ITT signifie aussi Incapacité Temporaire de Travail mais elle peut être attribuée à un salarié ou à une personne sans emploi, ou un enfant.  Il ne faut pas la confondre avec un arrêt de travail. En droit civil et droit commun, l’itt permet d’évaluer les sommes à verser à l’hôpital ou à la victime selon la nomenclature Dintilhac.

En droit pénal, elle permet suite à l’expertise médico-judiciaire de qualifier l’infraction et déterminer la juridiction adaptée. Si l’ITT est nulle ou inférieure à 3 mois, l’infraction relève du tribunal de police, il s’agit d’une contravention de 5ème classe. Si l’ITT est supérieure à 3 mois, l’infraction relève du tribunal correctionnel, elle est un délit. La victime d’une agression physique dont les blessures conduisent à au moins 90 jours d’Itt pourra demander des dommages-intérêts pour son préjudice corporel et son préjudice psychologique, l’Itt permet d’obtenir réparation intégrale du préjudice auprès de la CIVI.

Il est recommandé de déterminer la durée de l’ITT même si la victime de violence n’est pas certaine de déposer plainte. La détermination de la durée de l’ITT est nécessaire pour être indemnisé de son dommage corporel et psychologique.

Obtenez la meilleure indemnisation si vous êtes victime d’un accident.

Etude gratuite et guide pour l’expertise médicale et l’évaluation des préjudices. Mise en relation avec des avocats spécialisés. Avances sur vos premiers frais. Honoraires aux résultats.

Comment déterminer l’ITT pour se faire indemniser ?

Un certificat médical est obligatoire pour l’indemnisation et les éléments à prendre en compte par le médecin expert, l’ITT est évalué par le médecin en classe ou en pourcentage. Les tribunaux traitant les plaintes disposent de leur propre système d’évaluation et barème de cotation qui doit être connu par l’Avocat. Pour fixer l’ITT, le retentissement fonctionnel et le retentissement psychologique sur les actes de la vie courante sont pris en considération pour l’évaluation du préjudice.

L’ITT est déterminée par le médecin expert de l’assurance le jour de l’expertise médicale ou par le médecin légiste à l’examen médical avant le tribunal. En fonction de son état entre le moment de l’accident et la consolidation, il évalue les périodes d’incapacité temporaire partielle et totale, prend en compte l’invalidité, ‘incapacité temporaire de travail et l’incapacité totale de travail…

Une ITT est définie en plusieurs classes. Une Incapacité Temporaire Totale (ITT) correspond à un taux d’incapacité de 100%,  une Incapacité Temporaire Partielle (ITP) correspond à un taux d’incapacité compris entre 1% et 99%.

La classe 4 correspond à l’Incapacité Temporaire Partielle à 75%, l’ITP ou GTP classe 3 à l’Incapacité Temporaire Partielle à 50%, l’ITP ou GTP classe 2 à l’ Incapacité Temporaire Partielle à 25%, l’ITP ou GTP classe 1 à l ‘Incapacité Temporaire Partielle à 10%. En général, une indemnisation forfaitaire égale 50% du SMIC (690€/mois ou 20€/jour) par mois d’ITT peut être envisagée.

Ce qui donne un calcul de l’ITT proportionnel au taux d’Incapacité alloué.  Pour une base d’ITT à 20€/jour, pour une Incapacité Temporaire Totale = 20€ / jour, pour une Incapacité Temporaire Partielle classe 1 (10%) = 2€ / jour.  Le calcul de l’indemnisation peut être plus complexe en fonction de la situation de la victime.

L’avocat demandera une indemnisation monétaire pour perte de cotisation à la retraite, perte de gains professionnels et revenus actuels, gênes temporaires partielles, gênes temporaires totales, les douleurs, etc.

Les peines encourues :

Si l’ITT est de 0 jour : l’auteur des dommages encourt une contravention de 4ème classe.

Si l’ITT est inférieur à 8 jours : il encourt une contravention de 5ème classe au tribunal de police

Si l’ITT est supérieure à 8 jours : il encourt le Tribunal correctionnel  pour son délit

L’auteur d’un coup qui n’était pas destiné à la victime devra tout de même payer mais l’auteur de coups et blessures volontaires paiera plus cher, l’infraction volontaire étant plus sévèrement punie. Le délit volontaire se distingue du délit involontaire par la recherche du résultat, le délit involontaire résulte d’une imprudence ou  d’une négligence. La sanction pour l’auteur des faits sera d’autant plus lourde que le nombre de jours d’ITT est important.





Faites analyser gratuitement votre dossier d’indemnisation d’accident

Remplissez les informations ci-dessous pour faire analyser votre dossier gratuitement par un expert





Nom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Type d'accident

Quelles sont les séquelles permanentes que vous conserverez suite à l'accident ? (obligatoire)