Indemnisation d’un décès suite à une négligence médicale

Situation de la victime avant l’erreur médicale 

Au moment des faits, Madame A étaient âgée de 88 ans et retraité.

Elle était mariée, avait 5 enfants, une dizaine de petits enfants et des arrières petits-enfants.

Circonstances du décès suite à la négligence médicale

Madame A est allée à la clinique pour une douleur au cou. Suite au diagnostic, ils lui ont dit d’aller voir un ORL pour contrôler ses oreilles. Le médecin de la clinique n’a pas pris au sérieux cette dame qui avait déjà eu une opération du coeur (mais en pleine forme avant ce malaise). Elle a souffert toute la nuit et son mari l’a ramenée à la clinique, elle est tombée dans le coma dans la voiture en raison d’une hémorragie lente qui lui a rempli les poumons et l’estomac. Elle aurait pu être sauvée s’il n’y n’avait pas eu cette erreur de diagnostic.

Dommages corporels suite la négligence médicale

Madame est décédée suite à la négligence médicale.

Situation du dossier avant prise en charge par Indemnisation Prejudice

Le médecin ayant reconnu ses torts, la clinique a souhaité proposer aux ayants droits un accord amiable pour l’indemnisation. A ce titre, elle les a dirigés vers l’assurance du médecin.

La fille de Madame A nous a contacté Indemnisation Préjudice pour demander une assistance. Nous l’avons mis en relation avec un expert du dommage corporel spécialisé dans les accidents médicaux. Suite à l’échange, la fille a souhaité être accompagné dans ses démarches par l’expert.

Tous les ayants droits ont signé une convention avec l’expert que nous lui avons proposé.

 





Faites analyser gratuitement votre dossier d’indemnisation d’accident

Remplissez les informations ci-dessous pour faire analyser votre dossier gratuitement par un expert





Nom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Type d'accident

Quelles sont les séquelles permanentes que vous conserverez suite à l'accident ? (obligatoire)