Indemnisation d’une erreur médicale lors d’une opération chirurgicale

Situation de la victime de l’erreur médicale

Madame K, infirmière, 36 ans et enceinte au moment de l’erreur médicale

Circonstances de l’erreur médicale

En manipulant un patient, l’omoplate est sorti et la victime a eu une luxation de l’épaule.  Le chirurgien a dit que c’était mieux d’opérer. Durant l’opération à l’épaule, le chirurgien a touché l’ensemble de ses nerfs.

Préjudice corporel suite à l’erreur médicale :

La victime ne peut plus lever son bras. Elle est suivie par un spécialiste à Paris qui dit que c’est bien une erreur.

Elle est toujours en arrêt de travail et a besoin d’une aide pour le ménage et pour la garde de ses enfants. Elle risque de perdre son métier.

Enceinte au moment des faits, elle pourra sans doute être opérée après sa grossesse.

Situation du dossier avant prise en charge par Indemnisation Prejudice

Madame K nous a contacté pour être mise en relation avec un avocat spécialisé en erreur médicale. Nous lui avons expliqué la procédure spécifique qui est prévu dans ce contexte avec la nécessité de récupérer le dossier médical et de régler des frais d’expertise médical en début de procédure.

Le dossier est actuellement en cours chez notre avocat partenaire.





Faites analyser gratuitement votre dossier d’indemnisation d’accident

Remplissez les informations ci-dessous pour faire analyser votre dossier gratuitement par un expert





Nom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Type d'accident

Quelles sont les séquelles permanentes que vous conserverez suite à l'accident ? (obligatoire)