Exemple : Infection nosocomiale ayant entrainé une amputation

Situation de la victime de l’erreur médicale

Au moment des faits, Monsieur C était âgée de 70 ans et retraité.

Circonstances de l’infection nosocomiales

Monsieur a contracté une infection nosocomiale en novembre 2017, lors de la pose d’une prothèse totale de genou. Il n’a eu aucun traitement pendant plus de 2 mois. Suite à cet incident opératoire, il a eu 3 changements de prothèses de remplacement toutes successivement infectées et finalement une amputation transformable en juillet 2019 après 10 opérations avec transfusion, greffe de peau et d’os.

Préjudice corporel suite à l’infection nosocomiale

Monsieur a été amputé. Les douleurs ont été très importantes et il persiste toujours les douleurs fantômes. Il doit être appareillé et circule en fauteuil. Il a du adapter sa maison et changer son véhicule. Ses 2100€ de retraite mensuelle dépassent le plafond pour les aides.

Situation du dossier avant le contact avec Indemnisation Préjudice

Infection nosocomiale en novembre 2017, lors de la pose d’une prothèse totale de genou (arthrose) clinique privée

Monsieur devait passer en expertise le 17 mai 2019 à Grenoble mais hospitalisé puis amputé en juillet 2019 à La Croix Rousse à Lyon

passé aussi par Paris à Ambroise Paré, frais médicaux pas couverts sécu car hospitalisations hors région de résidence





Faites analyser gratuitement votre dossier d’indemnisation d’accident

Remplissez les informations ci-dessous pour faire analyser votre dossier gratuitement par un expert





Nom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Type d'accident

Quelles sont les séquelles permanentes que vous conserverez suite à l'accident ? (obligatoire)