Séquelles imputables à l’accident et indemnisation des préjudices

5. Quid des séquelles visuelles après un accident

La perte de vision partielle ou totale peut entraîner autant de bouleversements dans l’avenir d’une victime qu’une amputation ou une paraplégie. Non seulement les souffrances d’une blessure à l’œil et le temps de guérison mettent votre vie en attente tout au long du processus de soins médicaux, mais votre futur professionnel, familial et social peut être remis en question par ce préjudice devenu permanent.

Vous devez obtenir une juste compensation financière si vous avez subi une blessure à l’œil du fait de la responsabilité de quelqu’un d’autre. Les conditions de votre indemnisation ainsi que les postes de préjudice que vous pouvez réclamer dépendent non seulement de la gravité de vos séquelles mais aussi du type d’accident qui en est la cause.Séquelle visuelle à évaluer pour définir l'indemnisation.

Accident de voiture. Si le traumatisme entraîne une perte partielle ou permanente de la vision suite à un accident de voiture avec un tiers responsable, nous pouvons vous aider.

Accident médical. Si votre blessure à l’œil est le résultat d’une négligence médicale, que ce soit une erreur de diagnostic, une erreur chirurgicale ou un aléa thérapeutique, nous vous conseillons de vous faire assister par un avocat devant la CIVI.

Détérioration de la vision. Il se peut que votre vision empire au fil du temps. Si cette aggravation est imputable à un accident survenu plus tôt dans votre vie, vous pourriez être en mesure de faire une réclamation. Il faut demander une expertise médicale afin de pouvoir envisager un recours fructueux face aux compagnies d’assurances.

.

 Vous voulez en savoir plus ?
Recevez par email notre guide pour mieux comprendre l’évaluation de votre préjudice !
.
.

(suivant : 6. Polytraumatisme)