Dossier :Accident de Moto avec perte d’emploi dans la restauration

Situation de la victime :

Je travaillais dans la restauration, j’avais 52 ans au moment des faits.

 

Circonstances de l’accident :

Je circulais en moto, une voiture m’a refusé la priorité et m’a coupé la route.

 

Préjudices corporels suite à l’accident :

Suite à l’accident de moto, je me suis retrouvé à l’hôpital avec une fracture céphalo-tubérositaire humérus gauche (intervention chirurgicale avec ostéosynthèse par plaque) et une fracture ouverte spino-tubérositaire plateau tibial genou droit (mise en place en urgence d’un fixateur péri-articulaire au niveau de la jambe droite et d’une réduction de la luxation). le 06 mars 2016, retour à l’hôpital (autogreffe corticospongieuse métaphyse proximale du tibia droit aux dépens de la crête iliaque antérieur droite). transfert en rééducation le 11 mars 2016 jusqu’au 15 juin 2016. retour au domicile. le 19 juillet 2016 ablation du fixateur externe. depuis, je poursuis toujours la kinésithérapie à raison de 5 jours par semaine. je suis toujours sous traitements médicamenteux ( tramadol, stilnox et zolpidem).

Mon métier se situe dans la restauration, et actuellement, je ne peux plus l’exercer (position debout insupportable au bout de 20 mn, marche ralentie par un boitement qu’un expert a noté comme une  » discrète dysharmonie lors du passage du pas à droite  » impossibilité de bouger mon bras correctement). j’ai du refuser 2 propositions d’embauche saison hiver en Suisse et saison d’été aux Saintes Maries de la mer.

J’ai aujourd’hui 57 ans, sans emploi et sans chômage (l’ANPE ne veut pas m’inscrire car je ne suis pas apte à travailler)

 

Situation du dossier avant prise en charge par Indemnisation Préjudice  :

J’ai contacté Indemnisation Prejudice car je souhaitai d’un avis par rapport à la proposition de l’assurance qui se décomposait de la façon suivante :

  • gène temporaire totale: 2480€, gène temporaire partielle IV: 2220€,  gène temporaire partielle III: 330€, gène temporaire partielle II: 315€, gène temporaire partielle I:56€.
  • perte de revenus: 26056€.
  • souffrances endurées: 7000€.
  • AIPP 17%: 23800€
  • incidences professionnelles: 15000€.
  • aides humaines: 6710€

La consolidation est mentionnée au 18 octobre 2016, alors que le chirurgien m’a dit que suite aux traumatismes subis, il y aurait surement, dans l’avenir, une pose de prothèses. Je vais toujours en kinésithérapie, car je n’ai plus la mobilité totale de mon bras gauche et de ma jambe droite.

Aujourd’hui, je me retrouve dans l’impossibilité de travailler dans la restauration. Ma compagne serait indemnisée à raison de 3h par jour, elle s’est occupée de moi 24h/24 pendant la période du 09 octobre 2015 au 06 mars 2016 (j’étais allongé dans un lit médicalisé).

Indemnisation Préjudice vous aide à constituer votre dossier d’indemnisation si vous êtes victime d’un accident de moto : en savoir plus

Découvrez les dossiers d’indemnisations traités par Indemnisation Préjudice : Exemples de dossiers d’indemnisation après un accident de moto





Faites analyser gratuitement votre dossier d’indemnisation d’accident

Remplissez les informations ci-dessous pour faire analyser votre dossier gratuitement par un expert





Nom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Type d'accident

Quelles sont les séquelles permanentes que vous conserverez suite à l'accident ? (obligatoire)